Translate

dimanche 22 mars 2015

Stage Bac Pro Métiers du Cuir - Séverine Semaine 1 (1/2)

Aujourd'hui, j’accueille Séverine, élève de Bac Pro des métiers du cuir au Lycée du Dauphiné.

Bonjour Séverine.

Jour 1 : 

Séverine est venue avec ses outils scolaire et ses cours.

 
Nous avons comparé nos cours.
 Nous avons longuement discuté, afin de déterminé comment Séverine voyait son avenir dans le métier. Ses projets, ses envies. Puis nous avons mis en place un programme qui lui permettra d'apprendre tous les gestes techniques qui ne lui sont pas enseignés à l'école.
Autrement dit, TOUS les gestes techniques de l'artisan travaillant SANS machine.

Pour cela nous avons élaboré son projet de fin de stage.

Projet de fin de stage de Séverine.
Ce sera un sac, avec devant du corps repoussé. Rabat en dégradé de couleur.
Pour son premier repas à l'Atelier Faërie, j'ai cuisiné quelques raviolis asiatiques au porc, avec des vermicelles de riz, des pousses de jeunes épinard, ciboule et cacahuètes pilées.


 Jour 2 :

Il me semblais cohérent de débuter la formation de Séverine par l'aiguisage des outils de coupe. On a donc commencé par son propre tranchet.

Pour un confort optimum, le tranchet se place dans un étau.
L'aiguisage se fait au tiers-point ou lime.
Le tiers-point permet de former un morfil lors de l'aiguisage.
Pour couper, la lame doit se débarrasser de son morfil.
Pour que la lame coupe plus longtemps un polissage avant chaque utilisation est de rigueur.
Nous passons ensuite à la confection d'une ceinture. Séverine coupe la bande de cuir avec son tranchet fraichement coupant.


 Puis nous passons à la teinture.


Première couche de fond.

 Jour 3 :

 Ce troisième jour, nous entamons les finitions de la ceinture.

Les tranches sellier sont bien différentes de ce qu'apprend Séverine.
 Pour pouvoir coudre la ceinture ton sur ton, il a fallu teindre le fils de lin.


Les essais de couture sellier point droit ont pris une bonne partie du reste de la journée.