Translate

dimanche 1 mai 2016

Formation Pro JF - Perfectionnement au travail du cuir

Jean-François est Sellier-Garnisseur de père en fils, pour le Ministère de la défense.

 
 Le sellier garnisseur réalise ou répare les intérieurs de voitures, bateaux ou avions (entre autre). Il utilise la couture sellier ou des machines à coudre spéciales.

Jean-François est ici pour apprendre un autre aspect des métiers du cuir : le repoussage (sculpture sur cuir). On débute donc par les 1er exercices de rigueur.


 Jean-François mettra quelque temps à se faire au couteau à ouvrir. Pour lui, les outils se poussent et ne se tirent pas à soi (couteau demi-lune, formoir et filetage, etc ...).
Les exercices de matage sont aussi difficiles. Ils s'agit d'adapter sa force de frappe suivant le matoir et le rendu souhaité.



Les exercices s'enchainent. Jean-François et prêt à réaliser son premier repoussage, après deux jours d'exercice intenses.




Jean-François peut être fier de ce premier repoussage fait le troisième jour. Lorsque l'on compare à ses résultats des 2 jours précédents.

Après quelques discussions sur les métiers de sellier/garnisseur et celui de sellier/maroquinier, (et de la façon de les pratiquer), je fus particulièrement contente de constater que le père de Jean-François et lui-même, utilisaient les même méthode anciennes de couture sellier que moi. A savoir, ne pas marquer les points de couture à la griffe à marquer ou à frapper !!!! :)


Jean-François enchaine les modèles de repoussage.




Pour son projet final, je met la barre plus haut, pour que Jean-François se dépasse.

 
Et ça marche !!!

Une rencontre très sympathique.


Suivez mes actualités en direct sur ma page Facebook.