Translate

dimanche 29 juin 2014

Jour 7 à Forge de Caractère - Départ (08 décembre 2013)

 Et voilà, les meilleures choses ont une fin, ce 08 décembre fut mon dernier jour en Lozère.
Ce matin là, l'objectif était d'avancer le plus possible sur les chaussons de Vinh. En plus de rassembler mes affaires et bagages. J'avais emmené une bonne partie de mon atelier avec moi.


J'ai finalement pu presque les terminer. Il n'a manqué que la dernière semelle à coudre. J'espère que Vinh finira par le faire. Une chose est sûre, normalement il a fini sa croissance (Mouarfff), il ne risque pas de grandir des pieds, même s'il attends quelques mois pour les finir.


Une fois mes bagages fait, j'ai aidé Vinh a faire les siens. Et surtout, à débusquer dans le moindre coins les satanés poils de moutons qui ont volés partout, une vrai plaie !!!!!!


C'est dingue ce qu'un forgeron peut être chargé !!!! Et le plus fou, c'est qu'il était plus chargé au retour qu'a l'aller. Alors que la majeure partie de ces objets ont été envoyés par la poste à leur propriétaires respectifs.


J'ai aussi laissé une partie de mes cheveux, pour réparer la Forge à Kro & Vinh. Au départ j'avais dans l'idée de me faire scalper la tignasse à coup de Viking, pour une vidéo test de coupe. Mais finalement on s'est contenté de les couper aux ciseaux.


Mélangés à l'argile, cela forme la structure du foyer de forge. J'attends avec impatience que Vinh et Kro retrouvent un atelier, c'est le moment de les couper !!!


J'ai rapporté quelques trésors de guerre... Des pigments du Mali, un cutter à cuir courbe, un cutter à cuir droit et son étui en peau de varan, deux pinceaux de calligraphie, de l'encaustique maison et une sorte de boucle forgée.


Mais bien plus que cela...
J'ai surtout emporté des souvenirs impérissables, liés aux sens : 

- L’observation des renards à quelques pas, regarder Vinh et Kro forger. (La Vue).
- L'odeur fantastique de la cuisine de Vinh (L'Odorat).
- Les petits plats et apprendre à manger avec des baguettes (Le Goût).
- Travailler des matières inédites (Le Toucher).
- La cadence du marteau, écouter l'humour ravageur de Kro, découvrir de nouvelles musiques (un merveilleux moment), (L’ouïe).
- Un sentiment de plénitude, de contentement et d'avoir une place dans l'espace et le temps, sans compter toutes les choses que Vinh m'a apprises (La tête).
- La gentillesse de Kro, les câlins d'Uma et une profonde amitié pour Vinh (Le Cœur).

Allez les voir, vous ne serez pas déçu.






Juste merci.


Toutes les photos sont de Vinh.
____________________________________
La journée du 08 décembre vu par Vinh : http://3kgsousterre.blogspot.com/2014/01/intermede-moutonnal.html